À propos des gens

AristA

Il fut un temps, il y a peut être très ou un peu moins longtemps de ça, où un couple déjà plus très jeune assistaient à la sortie d'un être humain miniature par le vagin de l'une d'entre eux, et décidèrent d'appeler d'un commun accord cette créature franchement dégueulasse Nicolas, puisque de toute façon ils étaient bien obligés de le garder et en plus personne à part eux n'en voulait, pas même la sage femme qui essaya le plus vite de s'en débarrasser dès qu'il se retrouva dans ses bras à l'aide d'un "Tenez ! C'est votre enfant !" sonore et engageant. Bien des années plus tard, en plein dans ce qu'on appelle une crise d'adolescence dans le jargon des psychologues pour enfants et autres arnaqueurs dans le genre, ledit Nicolas décida de se donner un nouveau nom, une nouvelle identité sur les internets ; ce sera AristA, pseudonyme qu'il se coltinera jusqu'à la fin de sa vie faute de trouver mieux ou plus original - dure, dure vie que d'être sur les internets au jour d'aujourd'hui !

Ce gamin, c'est moi, et j'aime bien parler de musique aussi de façon générale, mais aussi de plein d'autres choses qui peuvent s'avérer parfois excessivement intéressante comme tout le contraire.

Xwdrffgt

Amoureux de ce qu'il considère comme de la bonne musique alors que tout le monde s'efforce de lui faire comprendre qu'il n'a pas le monopole du goût, Xwdrffgt évolue de manière égale à travers son égo et écoute de nombreuses choses, de nombreux styles avec une préférence pour le Hip-Hop. Après de nombreux essais d'avoir des avis objectifs, il abandonne et décide de laisser gagner l'émotion au dépend de la technique. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Lâche ce que tu as sur la conscience gros.